L'ami du défunt

Publié le par Tulisquoi

Ce blog ainsi que tous les articles ont déménagé. Vous pourrez retrouver cet article à l'adresse suivante :

www.tulisquoi.net/lami-du-defunt-andrei-kourkov

A bientôt !

Publié dans Littérature slave

Commenter cet article

Liyah 03/05/2010 12:54



Pas de probleme



Tulisquoi 03/05/2010 18:23



Merci :D



Liyah 03/05/2010 10:06



Non vraiment pas ! En plus j'ai le desaventage de ne pas pouvoir (vouloir) lire en anglais !



Tulisquoi 03/05/2010 12:48



;) bon dans ce cas... Mais si un jour tu entends parler d'un auteur intéressant, fais-moi signe.



Anouchka 29/04/2010 10:14



Le détachement du personnage dont tu parles me fait penser à celui de L'étranger de Camus. Un être qui se laisse porter, baignant dans une sorte d'indifférence, de nonchalance et de
naïveté.



Tulisquoi 02/05/2010 16:22



Oui, c'est tout à fait ça... Il se laisse porter. Maintenant, j'ai lu L'étranger il y a longtemps déjà et je ne m'en souviens plus très bien. A relire peut-être...



flou 26/04/2010 14:58



je ne le connais pas celui-là! je n'ai lu que "le pingouin", et on m'a prété "les pingouins n'ont jamais froid" et "le caméléon", que je n'ai pas encore eu le temps de lire mais qui sont,
parait-il, géniaux...



Tulisquoi 02/05/2010 16:11



Oui, c'est ce que me disait Clara aussi. Je crois que Le pingouin sera le prochain sur ma liste pour cet auteur !



Alex-Mot-à-Mots 26/04/2010 09:56



Je me laisserai bien tenter par ce petit livre, même s'il ne s'y passe rien.



Tulisquoi 02/05/2010 16:10



Oh, tu peux. Il se lit très vite en plus.